Qui aller voir entre un coach, un psy, un conseiller ... ?

Prendre rendez-vous
navigate_before
Qui aller voir entre un coach, un psy, un conseiller ... ?

Date de publication : 17/03/2024

Vous avez besoin d'y voir plus clair ? vous avez besoin de soutien, d'apaisement, de conseils, de changement, de vous sentir tranquille ... mais qui aller voir : psy, psychothérapeute, psychologue, coach, conseiller, médiateur ?

Le coaching, la médiation, la psychothérapie et le conseil sont quatre approches distinctes utilisées pour soutenir les individus dans leur développement personnel, professionnel ou pour surmonter des difficultés, dans un objectif thérapeutique (c'est-à-dire dans le but d'améliorer ou de soulager ou de restaurer une capacité) ou pas.

Bien qu'ils partagent des objectifs communs de croissance et de bien-être, leurs méthodes, leurs cadres théoriques et leurs domaines d'application varient significativement.

Le choix doit se faire avant tout en fonction de votre problématique et de ce que vous voulez résoudre.

Pourquoi consulter un coach, un psychothérapeute, un conseiller ou un médiateur sera toujours bénéfique ?

Dans tous les cas, consulter un professionnel sera bénéfique pour vous car cela va vous permettre de prendre davantage votre vie en main.
Ceci s'appelle l'agentivité. La reconnaissance de soi comme acteur capable d'influencer sa propre existence et son environnement de manière significative est associée à un sentiment de compétence et d'efficacité personnelle, qui sont importants pour la confiance en soi et l'estime de soi.
Cela influence la façon dont vous interagissez avec les autres et défendez vos droits et besoins dans les relations interpersonnelles.

Quelle est la différence entre psychothérapeute ou psychopraticien, conseiller, médiateur, et coach ?

Chaque professionnel – psychothérapeute ou psychopraticien, conseiller, médiateur, et coach – joue un rôle unique dans le soutien à l'individu, avec des objectifs, des approches, et des domaines d'expertise distincts. Comprendre ces différences est essentiel pour sélectionner le soutien le plus adapté à vos besoins personnels ou professionnels.
Selon les circonstances et les besoins individuels, il peut être bénéfique de consulter simultanément différents types de professionnels.
Le choix dépend de vos besoins : "guérison" ou soulagement émotionnel ou psychologique en lien ou non avec une pathologie (psychothérapeute), soutien pour des défis spécifiques de la vie (conseiller), résolution de conflits (médiateur), ou atteinte d'objectifs personnels/professionnels (coach).
Il y a des différences dans les méthodes, mais les relations avec soi-même et avec les autres sont dans tous les cas modifiées grâce aux interactions que vous aurez avec ces professionnels.

Pour quels problèmes, doit-on choisir plutôt un coach, un psy , un conseiller ou un médiateur ?

Suivant la problématique que vous rencontrez, il est préférable d'aller consulter un professionnel plutôt qu'un autre.
Suivant les parcours de formation et les expériences, certains professionnels peuvent avoir plusieurs fonctions. Il est bien sûr FONDAMENTAL que ce professionnel fasse bénéficier ceux qui le consultent de toutes ses compétences (c'est l'intérêt de consulter quelqu'un ayant des formations complémentaires) TOUT EN définissant et en respectant SCRUPULEUSEMENT à chaque fois le cadre précis dans lequel il travaille.

Atteinte d’objectifs précis et amélioration de l’efficacité et des performances

Les différents domaines d'application sont :
- Professionnel: développement de carrière, changement de vie, leadership, gestion du temps.
- Personnel: amélioration de la confiance en soi, gestion du stress, équilibre vie professionnelle/vie privée.

Coach : Pour un travail axé sur les actions, la fixation d'objectifs et la responsabilisation, les coachs ont l'avantage de se concentrer sur les actions et les objectifs futurs. Ils sont particulièrement efficaces pour l'atteinte de résultats spécifiques comme le développement de carrière, la gestion du stress, etc. Le coaching travaille directement sur les objectifs et à définir ce que vous souhaitez vraiment atteindre avec votre projet de changement. En abordant les problèmes de confiance en soi et en travaillant sur l'affirmation de soi, le coach travaille directement à augmenter votre confiance, vous rendant plus apte à prendre des initiatives et à relever les défis du changement.

Conseiller : Les conseillers peuvent proposer des conseils pratiques pour le développement professionnel ou éducatif, avec une compréhension des structures institutionnelles et des opportunités de carrière. Le conseiller permet de connaitre les aides extérieures dont vous pouvez bénéficier.

Psychothérapeute : Les psychothérapeutes peuvent également soutenir l'atteinte d'objectifs précis, mais avec une approche plus approfondie. La psychothérapie vous aide à clarifier vos valeurs et à aligner vos actions sur ces objectifs. Le travail sur l'estime de soi est un axe encore plus privilégié qu'uniquement la confiance en soi et l'affirmation de soi. Le psy vous aide à identifier et résoudre les schémas négatifs sous-jacents qui freinent vos progrès. La psychothérapie permet de travailler en profondeur sur les schémas limitants et sur les blocages inconscients qui vous empêchent d'atteindre vos objectifs.

Gestion des Troubles Émotionnels et Comportementaux, modification des schémas répétitifs, diminution de symptômes

Les différents domaines d'application sont :
- Troubles : Troubles anxieux, dépression, stress post-traumatique, troubles du comportement, addictions, troubles alimentaires, burn-out, ...
- Émotionnel ou comportemental : Gestion des émotions, deuil, schémas relationnels, blocages, répétitions, timidité, jalousie, procrastination, ...
- Personnel : Problèmes de relations, estime de soi, confiance en soi, difficultés dans un choix, divorce, ...

Psychothérapeute : La psychothérapie vise à accompagner les problèmes psychologiques, émotionnels ou comportementaux qui causent une souffrance. Elle cherche à comprendre les causes et origines profondes des souffrances d'une personne pour favoriser le changement et l'amélioration du bien-être. Il y a une approche clinique des troubles émotionnels ou comportementaux (collecte approfondie d'informations sur le patient pour en déduire des possibilités d'amélioration de l'état global : contexte personnel, social, antécédents familiaux, comportements, émotions et pensées ; entretiens détaillés ; suivi régulier de l'évolution du patient et ajustement des interventions en fonction de ses réactions; interventions personnalisées; relation basée sur la confiance et l'empathie).
Le terme "thérapeutique" se réfère à tout ce qui est relatif au traitement de maladies, troubles, ou à l'accompagnement et le soin des blessures ou souffrances. Cela englobe les méthodes, processus, ou interventions utilisés pour soulager ou améliorer les symptômes d'une condition physique ou mentale (la partie qui concerne le diagnostic, le traitement, les médicaments et la guérison est UNIQUEMENT réservée aux médecins). L'objectif thérapeutique peut varier de la disparition à la gestion des symptômes, l'amélioration de la qualité de vie, ou le ralentissement de la progression des symptômes.
Dans un sens plus large, "thérapeutique" peut aussi s'appliquer aux activités ou pratiques qui favorisent le bien-être général, même en l'absence de maladie spécifique. Est thérapeute toute professionnel qui contribue à améliorer l'état émotionnel, mental, ou physique d'une personne sans atteindre au libre arbitre de la personne.
La personne qui consulte doit pouvoir mieux s'adapter à son environnement et vivre une vie qui lui convienne. L'état émotionnel, mental, ou physique du patient doit s'être amélioré au cours de la thérapie. Dans tous les cas, le résultat est toujours une meilleure connaissance de soi et une meilleure compréhension des mécanismes psychologiques du patient, ce qui permet toujours de mieux avancer dans la vie en général.

Coach, médiateur : Ils contribuent à l'amélioration de l'état émotionnel de leurs clients mais ils fournissent des propositions et des "solutions" davantage clé en main que le psychothérapeute. La démarche clinique n'est pas présente. Les objectifs sont précis. Notamment dans le cas de la médiation la résolution des conflits est le seul objectif.

Orientation et Recommandations

Les différents domaines d'application sont :
- Professionnel: Stratégie d'entreprise, gestion du changement, planification stratégique, réorganisation gestion de projet, conseils juridiques ou financiers, orientation professionnelle.
- Éducatif: Orientation scolaire et professionnelle, techniques d'apprentissage, ...

Conseiller : Le conseiller fournit des recommandations concrètes, pratiques et orientées sur la situation (carrière, éducation, etc.). Le conseil vise à fournir des recommandations ou des solutions à des problèmes spécifiques. Il est souvent utilisé dans un contexte professionnel ou éducatif pour orienter ou résoudre des problématiques concrètes.

Coach : Le coach donne des pistes, soutient et guide la personne pour résoudre grâce à ses "méthodes" les difficultés que la personne a choisi de résoudre en tant qu'objectifs.

Médiateur : Plutôt que de donner des recommandations, le médiateur aide les parties à élaborer leurs propres solutions.

Gestion des conflits et des différends, problèmes relationnels

Les différents domaines d'application sont :
- Familial : Conflits de couple, divorces, conflits parentaux, conflits avec les enfants, succession, conflits dans la fratrie.
- Professionnel : Litiges du travail, conflits organisationnels, conflits d'équipe au sein du travail.
- Social : Conflits de voisinage, différends publics.

Médiateur : Il est spécifiquement formé pour faciliter la résolution des conflits entre les parties, aidant à trouver des solutions mutuellement avantageuses. La médiation repose sur la présence des parties et le nécessaire dialogue qui doit s’instaurer entre elles. Dans la résolution des conflits, il facilite la communication et la compréhension mutuelle. Il aide les parties à reconstruire une relation après un conflit. Il prend les positions des 2 parties en compte pour aboutir à une résolution. La médiation repose sur la présence des parties et le nécessaire dialogue qui doit s’instaurer entre elles.

Psychothérapeute : Il peut aider à résoudre des conflits internes ou des conflits relationnels résultant de schémas émotionnels complexes. Par rapport aux conflits, le travail concerne comment la personne (qui consulte) vit les conflits, ce que cela lui rappelle, quelles sont les "croyances" qui peuvent perturber ses réactions et émotions, comment il peut vivre différemment les conflits, ... Le thérapeute permet aussi à son patient de comprendre les enjeux et difficultés relationnelles, ce qui permet d'avoir rapidement de meilleures réactions en situation "conflictuelle". Contrairement au médiateur, le psychothérapeute reste centré que sur son patient et ce qui de son passé vient interférer dans les conflits actuels.

Coach : Le coach aide les personnes à améliorer leurs compétences en communication et en compétences relationnelles, contribuant indirectement à la gestion.
des conflits. Il y a certains coachs spécialisés en gestion des conflits. Il travaille avec son client sur les méthodes pour avancer sur son conflit. Il lui transmet alors le maximum de compétences pour pouvoir par lui-même arriver à une résolution du conflit. Le coach accompagne son client pour lui permettre d’aller là ou il veut aller.

Quels sont les différentes méthodes entre coach, psychothérapeute ou thérapeute, conseiller ou médiateur ?

Coach et coaching

Le coaching se concentre sur l'atteinte d'objectifs spécifiques, le développement des compétences et l'amélioration des performances dans des domaines professionnels ou personnels. Il s’agit d’améliorer les performances tout en favorisant l'épanouissement. Le coaching est orienté vers le futur.
Méthodes :
• Le coach pose des questions pour encourager la réflexion et la prise de conscience.
• Il utilise des techniques de motivation, de fixation d'objectifs, d’amélioration des capacités avec des exercices pratiques et des outils, tels que la PNL.
• Le coach élabore des plans concrets avec des objectifs mesurables et quantifiés.
• Il encourage le client à prendre la responsabilité de ses progrès.

Thérapeute et psychothérapie

Le psychothérapeute se concentre sur l'aspect thérapeutique, c'est-à-dire accompagner les patients pour qu'ils solutionnent leurs problèmes et blocages psychologiques ou émotionnels dans toutes les sphères de leur vie. Il les accompagne également dans le traitement de troubles psychologiques, tels que l'anxiété, la dépression, les phobies, les troubles alimentaires, les addictions, les troubles émotionnels, etc.
L'objectif est d'accroitre son niveau de bien-être et de vivre une vie en correspondance avec ses valeurs. La psychothérapie est orientée vers le présent et le futur, tout en prenant en compte les apprentissages du passé.
Méthodes :
• Le psychothérapeute approfondit les schémas de pensée, les émotions et les comportements en fonction des expériences du passé.
• Le thérapeute utilise diverses formes de psychothérapie, comme la psychanalyse, des thérapies structurées (thérapie cognitivo-comportementale (TCC), thérapie interpersonnelle, thérapie des schémas, thérapie centrée sur les émotions et d'autres) ou des combinaisons de thérapies dans une thérapie dite intégrative.
• Il utilise la relation thérapeutique comme outil de changement.

Conseiller et conseils

Le conseiller se concentre souvent sur des problèmes actuels ou spécifiques. Le conseil est généralement de courte durée et axé sur des solutions pratiques et immédiates.
Le conseiller est spécialisé sur un type de problèmes : stratégie d'entreprise, gestion du changement, planification stratégique, conseils juridiques ou financiers, orientation scolaire et professionnelle, conseils éducatifs, conseils en habiletés parentales, conseils en gestion du stress, mariage ....
Méthodes :
• Les conseils se basent sur l'expertise et l'expérience du consultant dans un domaine particulier.
• Le conseiller va généralement appliquée un processus en 3 temps : analyse de la situation (évaluation des besoins, défis et ressources disponibles), présentation de ses recommandations (conseils et de stratégies fondées sur les meilleures pratiques et l'expertise), puis soutien à la mise en œuvre des recommandations.

Médiateur et médiation

Le médiateur aide à résoudre les conflits entre deux parties ou plus, en facilitant la communication pour atteindre un accord mutuel. Après avoir rétabli la communication constructive, le but de la médiation est de parvenir à des solutions négociées par les parties elles-mêmes. Le médiateur ne se substitue pas à une des parties, comme le ferait un avocat ou un négociateur.
Méthodes :
• Le médiateur agit comme un tiers neutre sans prendre parti. Il crée un espace neutre pour que les parties puissent exprimer leurs préoccupations.
• Dans la recherche d'intérêts communs, il guide les parties à travers un processus structuré pour identifier les problèmes, explorer les solutions et parvenir à un consensus. Cela permet d'identifier les besoins et les intérêts sous-jacents des deux parties pour parvenir à des solutions gagnant-gagnant.
• Le médiateur met en forme des accords concrets et formels pour résoudre le conflit.

Coaching ou thérapie ? Coach ou psychothérapeute, quelle solution choisir ?

Vous pouvez déjà regarder dans le paragraphe concernant les différentes problématiques celle qui correspond à votre demande. Vous voyez alors quel est le professionnel le plus adapté. Par exemple, pour vous libérer de poids émotionnels qui vous entravent, et vous renforcer intérieurement. un psychothérapeute est plus approprié. Pour atteindre un objectif précis de réussite, un coach est plus approprié.

Les thérapeutes sont patients et bienveillants, parfois trop. C’est parfois un excès de maternel. Pour certains, un thérapie manque de planification d'objectifs.
Les coachs vous poussent et utilisent des METHODES, parfois trop. C'est parfois une relation dissymétrique qui vous dévalorise. Pour certains, le coaching va bloquer sur des mécanismes profonds (si vos peurs vous paralysent et vous empêchent d’avancer, si vous avez des croyances limitantes qui vous rigidifient, ou encore si votre mauvaise estime de vous vous sabote à votre insu, ou si vos schémas de passé sont omniprésents).
Bien sûr même parmi un seul groupe de professionnel, chaque professionnel est différent.
Si vous voulez résoudre un problème qui vous empêche d’avancer vers un objectif précis, mais qui ne vous cause pas de réelle souffrance, essayez un coach.
Si vous n'arrivez pas à résoudre un problème qui vous empêche d'avancer globalement et qui vous cause une réelle souffrance, essayez un psychothérapeute.
Lors du premier contact, fiez-vous à votre ressenti. Si vous vous sentez en confiance, alors vous pourrez avancer avec le coach ou le psychothérapeute. Rien ne vous empêche de changer si le professionnel ne vous convient pas.

Coaching ou médiation ? Coach ou médiateur, quelle solution choisir ?

Si vous vous posez cette question, c'est que vous réfléchissez à une problématique entre vous et une ou d'autres personnes, ou entre votre groupe (ou équipe) et un autre groupe. Il est donc question d'un problème de relations interindividuelles ou intergroupes, c'est-à-dire la gestion d'un conflit ou d'un potentiel conflit. Il est donc question de comparer un coach spécialisé en gestion des conflits et un médiateur.
Si cette problématique de gestion des conflits vous concerne, n'hésitez pas à me contacter pour que je vous donne des pistes ou des références.

Si il est question de gestion de conflits, il faut déjà s'adresser à un coach spécialisé en gestion des conflits. Le coaching de conflits est spécifique.

Qu’est-ce que le coaching de conflits?

Le coaching de conflits est une approche d’accompagnement qui vise à aider une personne ou une équipe:

  • à résoudre un conflit précis,
  • à se préparer à une négociation ou à une médiation,
  • ou à développer des compétences pour devenir plus efficace dans la gestion des conflits de façon plus générale.

Le coaching de conflits est une niche qui se distingue d’autres formes de coaching, comme le coaching organisationnel/professionnel, le coaching personnel/de vie, et le coaching d’affaires, en ce sens qu’il est centré exclusivement sur la gestion de conflits.
Le coach spécialisé en gestion de conflits a de solides compétences en communication, une excellente compréhension de la dynamique des groupes et des compétences en psychologie solides (car il y a une psychologie spécifique des groupes, de la négociation et de la médiation).
Le coaching en gestion de conflit est un processus dynamique et interactif, au cours duquel un coach spécialisé en gestion des conflits travaille avec un individu ou une équipe pour comprendre, aborder et gérer efficacement les conflits.

Qu'est-ce que la médiation ?

La médiation sert à aider deux ou plusieurs parties en conflit à trouver une solution mutuellement acceptable avec l'aide d'un tiers neutre, appelé le médiateur.
Quelles sont les axes de la médiation ?

  • Faciliter la Communication : Le médiateur aide les parties à communiquer efficacement, en s'assurant que chacun ait l'opportunité d'exprimer ses préoccupations et ses besoins sans interruption.
  • Clarifier les Malentendus : En posant des questions et en reformulant les propos, le médiateur aide à clarifier les malentendus et à s'assurer que chaque partie comprend le point de vue de l'autre.
  • Explorer les Solutions : Le médiateur guide les parties dans l'exploration de diverses options de résolution, les aidant à réfléchir de manière créative à des solutions qui pourraient satisfaire tout le monde.
  • Favoriser un Accord : En structurant les discussions et en facilitant les négociations, le médiateur aide les parties à trouver un accord qui soit acceptable pour tous, réduisant ainsi le conflit.

Pour un problème de conflits, faut-il mieux faire appel au coach spécialisé en gestion des conflits ou à un médiateur ?

Le coach en gestion des conflits s’intéresse à la personne qu’il accompagne (dans une gestion de conflits ou dans une médiation ou dans une négociation ou dans un procès), alors que le médiateur s’intéresse essentiellement à la relation qu’il tend à renouer.

Un coach en gestion des conflits aide ses clients à développer des compétences pour gérer les conflits de manière autonome soit dans leur sphère sociale et familiale soit dans leur sphère professionnelle.
Donc toute personne qui vit des conflits dans son couple, dans sa famille, avec ses amis, dans son travail peut avoir besoin d'un coach en gestion des conflits pour savoir gérer les désaccords.
Comme toute personne qui a des difficultés à défendre son point de vue, à demander quelque chose, ou à dire non.
Comme toute personne qui vit des conflits dans son travail. Sans oublier les personnes qui sont face à un ou des manipulateurs dans le cas de harcèlement moral ou psychologique et qui veut savoir se défendre.
Grâce à un coach en gestion des conflits, les personnes apprennent à gérer les conflits par eux-mêmes, réduisant ainsi la dépendance à des tiers. Le coaching peut donc prévenir les conflits futurs en améliorant la communication et la compréhension.

La médiation est souvent utilisée pour des conflits spécifiques nécessitant une résolution immédiate. La médiation repose sur la présence des parties et le nécessaire dialogue qui doit s’instaurer entre elles. Le médiateur se pose entre les 2 parties et se veut neutre. Le médiateur ne privilégie ni l'une ni l'autre partie.
La médiation traite souvent le conflit actuel sans nécessairement prévenir les futurs conflits. La réussite de la médiation dépend de la volonté des deux parties à trouver un accord.
Un médiateur peut prendre la place du coach en gestion des conflits (ou coach en médiation) et travailler avec quelqu'un qui va aller faire une médiation. Mais dans ce cas le médiateur ne sera pas le médiateur de la médiation dans laquelle son client est engagé.

Médiation ou thérapie de couple ? Médiation ou thérapie familiale ? Médiateur ou thérapeute de couple ou familial, quelle solution choisir ?

Les médiateurs familiaux et les thérapeutes familiaux ont des rôles distincts, bien qu'ils puissent tous deux travailler avec des familles ou des couples pour résoudre des conflits ou améliorer les relations. ET bien souvent le thérapeute familial se pose en médiateur familial, plus qu'en thérapeute, à quelques détails près.

Thérapeute familial et thérapie familiale

Le thérapeute familial ou thérapeute de couple vise à améliorer les relations et la dynamique familiale de manière globale. Cela peut inclure le traitement de problèmes de communication, de dysfonctionnements familiaux, de traumatismes, ou de problèmes émotionnels et comportementaux au sein de la famille ou du couple.
Le thérapeute familial travaille avec la famille pour explorer les dynamiques sous-jacentes, les relations et les comportements. L'approche est souvent flexible et adaptée aux besoins spécifiques de la famille ou du couple.
Les thérapeutes familiaux ou de couple sont formés à la systémie, à la psychologie sociale et dans certains cas aux techniques de communication ou à la gestion des conflits.
Les séances de thérapie familiale ou thérapie de couple peuvent se dérouler sur plusieurs mois ou années, en fonction des besoins de la famille et des objectifs thérapeutiques.

Médiateur familial et médiation

Le médiateur familial se concentre sur la résolution de conflits spécifiques entre les membres de la famille ou au sein du couple. Cela peut inclure des ruptures ou disputes au sein de la famille ou d'une fratrie ou d'un couple, des conflits de successions, des tensions dans une famille recomposée ou d'autres désaccords familiaux (par exemple disputes relatives à la garde des enfants, arrangements financiers après un divorce, ...) .
Le processus de médiation est structuré. Le médiateur facilite la communication entre les parties pour qu'elles puissent parvenir à un accord mutuellement acceptable. Le médiateur reste neutre et n'impose pas de solutions.
Les médiateurs familiaux sont formés spécifiquement en techniques de médiation, y compris la gestion des conflits, la communication et les aspects juridiques pertinents.
Les sessions de médiation sont généralement de courte durée et se concentrent sur la résolution d'un problème spécifique. Le processus peut être limité à quelques sessions.
Le médiateur familial vous permet d’être en présence, dans un lieu neutre, devant un tiers neutre et impartial (qui ne défend ni l’un ni l’autre, qui ne juge personne), en toute confidentialité, et en toute indépendance. Il n’est pas un auxiliaire de justice, ni un conseil. Le médiateur familial s’appuie sur vous et sur vos compétences, pour que vous puissiez trouver ensemble, malgré votre conflit, la solution qui vous convient à vous, à vos enfants et à votre famille. Car personne ne sait mieux que vous ce qui est bon pour votre famille. A la différence de la Justice qui fait au mieux en fonction des textes de loi, mais qui ne peut pas prendre en compte vos besoins spécifiques.

Je devais tenter de vous donner un exemple de différence entre l'intervention du médiateur et du thérapeute familial.
Pendant les séances de médiation, les parties expriment leurs sentiments et les émotions qui les animent.
Alors que le psychologue travaille sur les causes et origines de ces sentiments, du ressenti de ces personnes et de la dynamique du groupe (famille ou couple), le médiateur, lui, ne travaillera jamais sur le pourquoi et le comment de ces émotions ni aux dynamiques de groupe: il les ré-exprime en terme de ce que l'on appelle une demande de résolution pragmatique du conflit en tenant compte, néanmoins, du ressenti et des affects des individus.
Par exemple, l'une des deux parties manifeste sa souffrance car elle se sent exclue.
Le médiateur ne travaillera pas sur l'origine de ce sentiment ni qui prend la place de qui, mais sollicitera les parties en médiation à présenter des propositions afin que la personne n'aie plus dans le futur cette sensation d'exclusion.

En séance de médiation, on est focalisé sur le présent et sur la recherche de solutions très concrètes. En thérapie, on va naviguer entre le passé, le présent et le futur pour comprendre, et interroger les causalités. On va décortiquer les systèmes de relation, le but étant de provoquer un changement pour adoucir vos difficultés et un changement qui résulte de votre compréhension de ce qui se passe dans votre couple ou dans votre famille.
La médiation familiale implique un travail en présence des différentes parties, là où le thérapeute peut soit travailler en thérapie familiale ou de couple, soit en thérapie individuelle.
L’objectif de la médiation familiale est le maintien du lien à l’autre, la restauration d’une relation. L'objectif de la thérapie familiale ou de couple est le bien-être de chacun, même si le lien change radicalement.
La médiation familiale implique un travail sur 3 à 5 entretiens (en général) de 1h30 à 2 heures. C’est un accompagnement court, visant à faciliter la compréhension de ce qui se passe pour chacun afin que les personnes puissent ensemble prendre des décisions, dans le cadre sécurisé de la médiation. Pour sa part, le travail thérapeutique ne se définit pas dans une limite de temps.
La médiation accompagne les « bugs » exclusivement sur la relation et vers l’accord avec l’autre. La thérapie cherche la compréhension interne du sujet à lui-même. Alors que la médiation cherche la possible ouverture vers la compréhension à l’autre qui est présent dans l’espace de médiation.

MAIS bien souvent, si le problème est urgent et les personnes pressées, le peu de séances en thérapie familiale se résument à de la médiation familiale. DONC c'est pourquoi le thérapeute familial se comporte en médiateur familial. Certains thérapeutes sont formés aussi à la médiation.
Suivant ce que vous souhaitez, vous pouvez me contacter car je suis formée aux deux approches.

Si vous êtes face à une problématique, cet article pourra vous avoir éclairé sur quel professionnel est le plus approprié pour vous aider. Si vous n'arrivez pas à déterminer quel professionnel peut le mieux vous aider, vous pouvez prendre un RDV pour exposer votre demande et vous serez ainsi conseillé.

Auteur : Karine BIAVA (2024)
Psychothérapie et Art-thérapie à Peymeinade 06 530


Si vous sentez que vous avez besoin d’aide car vous êtes bloqué dans une situation et vous avez besoin de conseils pour savoir qui consulter pour résoudre votres problème, vous pouvez me contacter et nous en discuterons de façon détaillée pour que je puisse vous indiquer le meilleur professionnel.
N'hésitez pas à prendre rendez-vous.

La théorie est une chose, en profiter vraiment en est une autre.
Une séance suffit pour répondre à une question.
Une thérapie est efficace durablement que après plusieurs séances.


D'autres articles sur ce sujet dans le blog ? Regardez ici.

Cet article vous a plu ? Si vous voulez échanger sur cet article, je le ferai bien volontiers avec vous. Pour ceci vous pouvez utiliser le formulaire de contact.